Caritas Christi Urget Nos The Love of Christ Impels Us L'amour de Christ Nous Presse

Guide de Recollection

INTERCULTURALITE ET ACCUEIL DE LA DIFFERENCE

RECOLLECTION 2022

Introduction

En cette année 2022, nous ouvrons un chemin vers l’Interculturalité et l’Accueil de la différence pour renaitre à une spiritualité de communion et retisser de vraies relations dans chacune de nos communautés et dans notre apostolat.

Puissent ces différentes récollections inspirées de l’UISG, adaptées par le District de Suisse puis par le Généralat, nous aider à découvrir la richesse de la différence dans nos relations, du vivre ensemble au niveau intergénérationnel et interculturel.

Prendre le temps nécessaire pour prier et réfléchir personnellement est incontournable. Cependant les échanges et les partages communautaires favorisent particulièrement le vivre-ensemble. L’évaluation périodique de la vie communautaire dans un cadre bienveillant où l’on accepte d’entendre ce qui sera échangé nous permet d’être véritablement filles de Dieu et Sœurs universelles.

INTERCULTURALITE ET ACCUEIL DE LA DIFFERENCE

JUIN

Thème: INITIATIVE

Avoir de l’initiative, c’est aborder les tâches et les activités de manière nouvelle et créative. Plus nous sommes capables de faire preuve de flexibilité et d’initiative dans notre vie quotidienne, plus nous sommes en mesure de faire face à l’imprévisible et de nous adapter facilement dans des situations interculturelles. Il est bon de sortir de la routine et de considérer les différences culturelles comme une aventure.

Grâce à demander :

Seigneur Jésus, je demande la grâce de l’initiative pour que je puisse sortir de ma routine quotidienne et m’adapter aux situations imprévisibles.

Texte de l’Écriture : Mt. 15:21-28

        La femme cananéenne ou syrophénicienne

21 Jésus, étant parti de là, se retira dans le territoire de Tyr et de Sidon.

22 Et voici, une femme cananéenne, qui venait de ces contrées, lui cria: Aie pitié de moi, Seigneur, Fils de David! Ma fille est cruellement tourmentée par le démon.

23 Il ne lui répondit pas un mot, et ses disciples s’approchèrent, et lui dirent avec insistance: Renvoie-la, car elle crie derrière nous. 24 Il répondit: Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël.

25 Mais elle vint se prosterner devant lui, disant: Seigneur, secours-moi!  26 Il répondit: Il n’est pas bien de prendre le pain des enfants, et de le jeter aux petits chiens.

27 Oui, Seigneur, dit-elle, mais les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres.  28 Alors Jésus lui dit: Femme, ta foi est grande; qu’il te soit fait comme tu veux. Et, à l’heure même, sa fille fut guérie.

POINTS POUR LA PRIÈRE ET LA RÉFLEXION :

  • Jésus traverse un territoire situé au-delà d’Israël et y trouve une femme cananéenne qui le supplie d’avoir pitié. En réponse à sa grande foi, Jésus guérit sa fille qui est possédée par un démon.

    • La femme cananéenne ou syrophénicienne est une étrangère au groupe culturel et religieux de Jésus…

    • En tant qu’initié, Jésus répond à son appel par l’indifférence et un silence blessant… “Jésus ne dit pas un mot…”.

    • Lorsque les disciples se sont irrités de son insistance, Jésus a finalement pris la parole pour la repousser avec une remarque ouvertement ethnocentrique… “Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël !” et a ajouté plus tard une déclaration stéréotypée… “Il n’est pas juste de prendre la nourriture des enfants et de la jeter aux chiens.”

    • Les paroles que Jésus a adressées à la femme nous encouragent à nous confronter avec honnêteté.

    • Sa volonté de la laisser s’interroger et d’élargir sa vision sont un défi à notre propre ethnocentrisme.

  • Rappelez-vous une rencontre particulière avec « l’autre » dans votre vie et votre mission interculturelles. Quels sont les préjugés, l’aveuglement culturel ou les barrières qui ont été mis à nu par cet événement? Notre communauté fait-elle des efforts pour accueillir l’étranger”?

  • Lorsque vous êtes “l’autre”, comment agissez-vous pour faire avancer le royaume de Dieu? de manière inclusive ou égalitaire?

  •  Prenez le temps de remercier le Seigneur pour l’expérience de la diversité dans votre communauté.
Pratique:
  • Prenez l’habitude de parler régulièrement avec des personnes qui sont très différentes de vous.

  • Prenez l’initiative de partager une activité commune avec une sœur qui n’est pas de votre langue, de votre culture ou de votre groupe ethnique.